Développement personnel POSITIVE ATTITUDE Réflexion Fit

L’impact des émotions sur votre vie : Mes 7 secrets pour pouvoir les contrôler et améliorer la qualité de votre vie

Il y a des jours où vous vous sentez contrôlé contre votre volonté… Vous grignotez sans avoir faim, vous trainez plusieurs fois par heure sur votre smartphone sans raison spéciale alors que vous avez mille choses à faire, vous faites des achats compulsifs sur internet ou en magasin alors que vous n’avez besoin de rien en particulier etc… Que de paradoxe n’est-ce pas ? Vous êtes conscients que toutes ces choses sont inutiles voire toxiques pour vous mais pourtant votre cerveau vous y encourage et y trouvez un certain réconfort. Les conséquences : vous détériorez votre santé, vous vous fatiguez, prenez du poids, perdez du temps, de l’argent, de la productivité, de l’énergie, passez à côté de certaines opportunités et vous vous culpabilisez en prime d’avoir cédé à toutes ces tentations. Ce phénomène est bien étrange et pourtant pas si étrange que cela.
Ce sont ni plus ni moins vos émotions qui vous envoient des messages. Protectrices ou malveillantes ? Amies ou ennemies ? Vos émotions existent bel et bien et influencent vos choix dans votre vie.

Êtes-vous prêt à changer le cours de votre vie ?
Vos émotions sont à l’origine même de vos réussites et de vos échecs.
Vous leur devez là où vous en êtes aujourd’hui.
Exprimé de cette façon, cela parait effrayant. J’étais aussi dubitative que vous avant de découvrir que tout ce dont je vais vous parler.

Aujourd’hui, ma vie ne ressemble plus du tout à ce qu’elle était il y a 10 ans. Je suis fière de réussir chaque jours à l’améliorer un peu plus en m’alignant avec mes valeurs. Je m’émerveille.
Mon regret reste peut-être ne ne pas avoir su tout ça plus tôt…
Bon il n’est jamais trop tard pour être heureux n’est ce pas ?
J’ai le plaisir de vous dévoiler dans ce nouvel article, mes 7 secrets pour vous permettre de contrôler vos émotions afin d’atteindre vos objectifs, d’améliorer votre relationnel et de vous sentir bien physiquement et mentalement dans votre vie.

Bonne lecture mes Pom’fit !

Le temps vous manque pour une lecture complète et immédiate ?
C’est par ici
-> Resume

Une émotion, c’est quoi ?

Une émotion est un état affectif, une réaction physiologique et cognitive à une situation, composé de sensations physiques, agréables ou désagréables, déclenché par une situation précise. C’est généralement une expérience qui est intense et brève. Voilà pour la définition que l’on peut trouver dans un dictionnaire (pour les puristes) ou sur internet pour la nouvelle génération. On peut compter 5 émotions de base (celles qui correspondent à une mimique particulière sur votre visage) : peur, colère, joie, dégoût et tristesse.

Présentation et rôle de nos émotions :

Nos 5 émotions de bases agissent sur notre équilibre, notre corps, notre santé, notre moral et influencent nos réussites et nos échecs.
  • La peur avertit d’un danger
  • La colère préserve notre intégrité et favorise l’affirmation de soi
  • La tristesse nous renseigne sur un manque
  • Le dégoût nous met à distance de la toxicité
  • La joie, une émotion positive et capitale à partager qui génère du plaisir et renforce notre système immunitaire

Vos émotions surviennent au moment où votre esprit et/ou votre corps ressentent un besoin satisfait ou insatisfait.

« Tout conflit est l’expression tragique d’un besoin insatisfait » -M. Rosenberg-

Vos émotions sont vos amies et ne sont pas là pour vous nuire. A vous de savoir les utiliser à bon escient. Selon le psychologue américain Abraham Maslow, les besoins humains peuvent se hiérarchiser par catégorie (ils vont des plus au moins vitaux (du bas vers le haut de la pyramide) de la façon suivante :

La pyramide de Maslow
  • Besoins physiologiques
  • Besoins de sécurité
  • Besoins d’appartenance
  • Besoins d’estime
  • Besoin d’accomplissement

Ces besoins créent une pensée et en découlera une émotion. Si un besoin est satisfait, une pensée positive se créera et produira donc une émotion telle que la joie, la satisfaction, l’euphorie, le soulagement, l’amusement. Au contraire, si un besoin n’est pas comblé cela créera un manque. De celui-ci, des pensées négatives seront susceptibles de se créer et en découlera probablement la tristesse, la peur, la colère ou le dégoût.

Voici un exemple de besoin qui conduit à plusieurs émotions possibles :

  • J’ai faim -> je pense au repas que je vais pouvoir déguster dans 5 min -> Je suis en joie.
  • J’ai faim -> je n’ai rien à manger -> Je suis triste
  • J’ai faim -> j’ai l’impression qu’on m’oblige à travailler pendant ma pause repas -> Je suis en colère
  • J’ai faim -> Je ne vais peut-être pas trouver de nourriture -> J’ai peur
  • J’ai faim -> Ces aliments me semblent périmés -> Je suis dégoûtée

On aurait tendance à conclure que ce sont les besoins qui créent nos émotions. Et bien non ! Si vous relisez mon exemple, vous constatez bien que l’on part du même besoin et que les pensées diffèrent à chaque fois. Tadammm ! Ce sont bien vos pensées qui sont responsables et non vos besoins.
Vous détenez LA solution pour améliorer votre qualité de vie sans même le savoir. Dingue non ? Quand vous aurez découvert mes 7 secrets vous vous sentirez puissants sur le contrôle de votre vie.
Oui, vous êtes bien maître de vos émotions et non maîtrisés par celles-ci car c’est vous qui choisissez vos pensées.
Excellente nouvelle n’est-ce pas ?

Mes 7 secrets vous rendront plus forts sur le contrôle de votre vie

1- Prenez conscience de vos émotions

« Prendre conscience de ses émotions est la première étape pour améliorer la qualité de votre vie. »

Parfois, vous avez du mal à mettre des mots sur vos ressentis. Est-ce que vous ressentez de la tristesse, de la colère, de la confusion, de la honte ? Il arrive souvent que vous ressentiez un cocktail d’émotions. Pour réussir à les gérer et à les apaiser au plus vite (surtout s’il s’agit d’émotion désagréables), il faut en avoir conscience et les nommer. Pour cela soyez à l’écoute de votre corps.
A chaque émotion apparaît une ou plusieurs sensations corporelles : que se passe-t-il en vous lorsque vous êtes en colère : boule au ventre ? mâchoires serrées ? sourcils froncés ? muscles contractés ? Et quand vous êtes triste ? déçu(e) ? fatigué(e)? stressé(e) ? Ainsi en observant bien chaque jour, vous repérerez vite la moindre émotion négative en vous, et pourrez vous en occuper au plus vite en l’exprimant verbalement à un proche, au moins, en l’écrivant.
Observez ce qui se passe. Demandez-vous toujours : Quel est ce sentiment physique? Quel est le lien avec mes émotions ?  Vos émotions agissent sur votre corps et votre humeur.


Que se passe t-il dans votre corps lors d’une émotion ressentie ?

«Quelle que soit l’émotion que l’on ressent, elle n’est pas anodine pour le corps » Henrique Sequeira,
  • La joie : sourire, rire, démarche sautillante, sensation de bien-être, augmentation des endorphines
  • La peur : accélération du rythme cardiaque et respiratoire, contractions musculaires avec tremblements
  • La colère : Besoin de décharge physique et d’élimination des tensions, mâchoire serrée, poings fermés, dos raidi, voix très forte
  • La tristesse : larmes, poitrine qui brûle, perte d’énergie physique, sentiment d’abattement
  • Le dégoût : nausée, vomissements, douleur au niveau du plexus et diaphragme

Si vous n’êtes pas attentifs à ces signes physiques, ils peuvent s’accentuer et agir plus fortement sur votre corps lorsque vous rencontrerez ces mêmes émotions négatives les prochaines fois.

  • Le stress agit sur l’estomac
  • Le peur agit sur le cœur
  • La tristesse agit sur les poumons
  • La colère agit sur l’encéphale

Que se passe t-il dans votre tête lors d’une émotion ressentie ?

  • La joie : Moral en hausse, pensées uniquement positives, confiance en soi
  • La peur : Incapacité de réfléchir, crise d’angoisse, appréhension, stress
  • La colère : sentiment d’irritation, exaspération et d’emportement
  • La tristesse : besoin de se retrouver seul, fatigue, insomnie, ressassement
  • Le dégoût : sentiment d’écœurement, besoin de rejeter

2- Identifiez l’origine de vos émotions

Afin de vous expliquer l’origine de vos émotions, je vous propose de vous présenter un outils qui a fait ses preuves en développement personnel dans les coachings de vie.

The Life Coach School Podcast - Brooke Castillo | Listen Notes

Brooke Castillo, coach de vie mondialement célèbre et fondatrice de l’école de coaching américaine « The Life Coach School« 

Brooke Castillo, coach de vie mondialement célèbre et fondatrice de l’école de coaching américaine « The Life Coach School » a créé un modèle facilement compréhensible et applicable par tout le monde permettant de comprendre d’où viennent nos émotions et les conséquences de celles-ci.

Ce modèle se décompose en 5 étapes : la circonstance, la pensées, l’émotion, l’action et le résultat.

Le fait de schématiser ces liens permet de mieux identifier vos émotions et ainsi vous connaitre. Grâce à ce modèle, vous pouvez apprendre à les gérer et à reprendre le contrôle sur vos vies. 

Le modèle de Brooke Castillo qui a changé la vie de nombreuses personnes

Une circonstance est un élément qui existe pour tout le monde et qu’on ne peut changer nous-même
Une pensée est notre interprétation de la circonstance. Les pensées sont un choix, contrairement aux circonstances.
Une émotion découle de notre pensée.
Une action découle directement de notre émotion. Nous y réagissons. Ce sont nos émotions qui guident nos actions et également nos inactions.
Un résultat découle de notre action. Si nous voulons des résultats différents dans nos vie, il convient de faire des actions différentes.

« Vous créez votre réalité avec vos pensées. Une émotion est enclenchée par une circonstance mais naît surtout d’une simple pensée. »

Chacun interprète les circonstances avec ses propres filtres et ses propres perceptions de vécu. Voici deux exemples qui vont vous permettre de comprendre via deux personnes différentes. Je démarre de la même circonstance pour les deux et pourtant le résultat sera différent.

Exemple 1 :

Circonstance : Il pleut
Pensée : J’adore la pluie quel apaisement ! Je vais pouvoir me détendre en écoutant le son des gouttes d’eau tomber
Émotion : Joie, enthousiasme
Action : Me détendre, me reposer, lire et boire un bon chocolat chaud avec ce son en fond
Résultat : Passer une agréable et détendente journée

Exemple 2 :

Circonstance : Il pleut
Pensée : Quel mauvais temps ! La journée va être ratée et triste
Émotion : Déprime, tristesse
Action : Rester en pyjama toute la journée, procrastiner, se plaindre à tout le monde…
Résultat : Passer une mauvaise journée.

3- Triez vos pensées

Le « Flot de pensées »

« Nous pensons à une vitesse hallucinante, on aurait entre 50.000 et 70.000 pensées par jour. Ce n’est pas évident de faire le tri. Pour ralentir ses pensées et comprendre ses émotions, il suffit de se poser et de les écrire. »
Dites-vous toujours que chaque problème a sa solution. Prenez le temps de vous poser pour y réfléchir.

Pour prendre conscience de vos pensées, vous devez déjà prendre conscience de ce qui se passe dans votre tête. Le flot de pensées vous aidera à faire le tri et à trouver les pensées qui vous desservent. Pour ralentir vos pensées et comprendre vos émotions, il vous suffit de les écrire.
Attrapez une feuille de papier et écrivez tout ce qui vous passent par la tête, sans filtre.

4- Choisissez vos pensées

La visualisation positive est une méthode efficace pour vous aider à changer vos pensées

Il ne s’agit ici ni de sorcellerie ni de pouvoir magique. Son but est de stimuler votre imaginaire pour créer alors en vous la motivation durable et nécessaire pour vous aider à obtenir ce que vous visez et à garder le cap avec confiance pour arriver là où vous voulez .
Pour améliorer les effets de la visualisation, il faut ressentir de manière émotionnelle les images que vous faites apparaitre en vous.

« Voyez les choses comme vous souhaiteriez les voir et non comme elles sont. » – Robert Collier –

Représentez-vous mentalement une situation et laissez venir les choses qui se présentent à vous.
Intégrez tous vos sens ; qu’il s’agisse du visuel, de l’auditif, du toucher, de l’aspect olfactif comme gustatif.
C’est tout votre être qui va alors se projeter vers l’objectif à atteindre…

Les bienfaits de la visualisation positive fonctionnent aussi bien pour la préparation d’un objectif sportif, l’acquisition de la maison de vos rêves ou la fixation d’un objectif moins matériel, tel que la réalisation d’une routine matinale.

Il faut savoir qu’entre des émotions liées à une expérience réellement vécue et des émotions liées à une expérience imaginée (visualisée), le cerveau ne fait pas la différence. 

« Plus la visualisation sera précise et donc proche de la réalité, plus le cerveau sera leurré et s’y raccrochera. »

 Le cerveau qui a déjà expérimenté l’expérience à plus de chance d’arriver à la revivre !

Vous ne tarderez pas à constater des changements arriver dans votre vie…

5- Acceptez vos émotions


“La société essaye de nous faire croire que vous devriez être heureux tout le temps. Mais c’est un mythe, ce n’est pas atteignable”.

Malgré toute votre bonne volonté, il sera parfois difficile de changer vos pensées. Les circonstances sont parfois bien plus puissantes que vos pensées (perte d’un proche, séparation, perte d’un emploi, ressenti avec une agression…). Dans ce genre de situation incontrôlable et injuste, vous devez accepter vos émotions pour éviter de créer des blessures plus profondes dans votre avenir.

Depuis petit, vous avez pu entendre que d’accepter vos émotions était une marque d’infériorité.

Pour la plupart d’entre nous, c’est un apprentissage que l’on a jamais fait enfant, ce qui peut rendre le processus complexe. , « Ne pleurs pas, tu es grand », « N’aies pas peur, tu es n’es pas un faible », « Ne te fâche pas, tu n’es pas un sauvage », « Mange, c’est très bon, ne prends pas cet air de dégoût ».
Ce qui est important de comprendre, c’est que toutes ces émotions font partie de la vie. Il est normal de ressentir des émotions négatives.

Vivre, fuir, résister ou céder à vos émotions ?

Vivre ses émotions :
Prenez le temps de ressentir, de savoir où est l’émotion dans votre corps, comment elle se manifeste, qu’est-ce qu’elle nous dit, quel est le besoin non rempli.

Fuir ses émotions : contourner une émotion désagréable en vous amenant à adopter des comportements réconfortants provoquant une émotion agréable immédiate mais qui nous desservent sur le long terme : « les tampons émotionnels » (scroller sur les réseaux sociaux, regarder Netflix, regarder YouTube, grignoter, acheter quelque chose sur Internet, acheter quelque chose en magasin, jouer aux jeux vidéos, boire de l’alcool…). 

Résister à ses émotions : la politique de l’autruche
Déni de l’émotion on ne l’accueille pas. Toute comme pour la fuite, on aura recours au tampon émotionnel.

Céder à ses émotions :
Il s’agit de plonger dans l’émotion. C’est à dire que vous allez rester bloqué sur l’émotion en la ruminant sans analyser le besoin non rempli. Cela peut durer longtemps…

La gestion des émotions est essentielle :

  • D’un point de vue social :
    Relations de meilleure qualité : plus d’amis, moins de conflits.
  • D’un point de vue santé :
    Moins de stress => Moins de risques de troubles liés aux maladies cardiovasculaires, d’asthme, de diabète, contrairement aux personnes qui enferment leurs émotions en évitant de les vivre.
  • D’un point de vue réussite :
    Augmentation de vos performances dans tous les domaines de votre vie (lors de vos études, de votre vie professionnelle, dans un contexte affectif, sentimental, familial ou économique…).
  • D’un point de vue physique :
    Augmentation de votre énergie (indispensable à votre bien-être) et de votre confiance en vous.
Pour vivre heureux, vivez vos émotions.

Extériorisez le plus tôt possible vos émotions avant qu’elles ne s’enfouissent et se renforcent. Si vous avez stocké et refoulé beaucoup de tristesse ou de colère, le moindre contact avec ces mêmes émotions externes vont vous bouleverser de manière disproportionnée.

6- Accueillez vos émotions avec sérénité

Voici ma petite boite à outils qui vous permettra de gérer et de réparer vos émotions avec sérénité, détendez-vous !

Quoiqu’il arrive, dites-vous toujours que vous m’êtes pas seul et qu’il y a toujours des solutions pour vous sentir bien.
  • La relaxation :
    pour calmer votre respiration
  • La méditation :
    pour vivre dans le moment présent.
  • Le Yoga :
    prendre conscience des tensions et les faire circuler de manière plus fluide
  • L’EFT :
    visualisez l’émotion qui vous fait du tort, concentrez-vous sur elle, situez-la dans votre corps.
  • Faites le vide en vous confiant :
    Parler sans même que la personne nous fasse un retour, cela est déjà très utile.
  • S’imprégner de positif et s’éloigner du négatif avec des lectures de développement personnel, des vidéos, podcast ou musique à message positif. Evitez le plus possible les chaines d’informations en continu qui ressassent les mêmes informations négatives toute la journée et qui manipulent vos émotions en jouant avec vos pensées (transmission de messages de peur), les personnes toxiques ne vous transmettant que des messages négatifs.
le yoga

7- Prenez en compte vos émotions et celles des autres, adoptez la communication non violente

L’émotion que vous percevez chez les autres vous permet d’ajuster votre comportement en fonction des signes que vous percevez (mimique, gestes, comportement). Vous pouvez donc identifier et comprendre le besoin de l’autre et vous adaptez.

« Nous sommes dangereux quand nous ne sommes pas conscients que nous sommes responsables de nos actes, de nos pensées et de nos sentiments. » – Les mots sont des fenêtres –

La communication non violente (CNV) est un outil de communication qui a pour but de désamorcer un conflit pour le transformer en une simple discussion. L’idée est de passer d’un état émotionnel fort (conflit) à un dialogue pacifique, dénué de toute agressivité verbale.

4 étapes :

Étape 1  : l’observation de la situation.
Étape 2 : exprimer ses sentiments, son émotion. Qu’est-ce que je ressens ?
Étape 3 : exprimer son besoin ou ses besoins clairement.
Étape 4 : formuler poliment et avec précision son attente  

La communication des émotions en 2021 avec les émojis (smileys)


Les mots ne suffisent pas toujours…

Alors que le smartphone et les SMS occupent désormais une place centrale dans notre quotidien et dans notre communication, les émojis participent à la construction et à l’entretien des relations sociales.
Les emojis vont activer dans votre cerveau les mêmes réactions que lorsque vous voyez quelqu’un sourire ou être dubitatif lors d’une discussion.

6 bonnes raisons d’insérer des smileys
🙂 Visage Avec Un Léger Sourire Emoji
  1. Nuancer un texte un peu sec
  2. Transmettre une impression chaleureuse et positive
  3. Féliciter et remercier
  4. Faire preuve d’implication
  5. Atténuer les demandes, les refus et les légères critiques
  6. Rendre la communication plus émotionnelle


Smileys & humains

MEMO EMOTIONNEL

  1. L’expression d’une émotion dure environ 90 secondes.
  2. Une émotion se déroule en 3 étapes :
    – la charge : montée des sensations corporelles (gorge sèche, rythme cardiaque qui s’accélère…)
    – la tension : l’émotion entre en action (gestes brusques, paroles, comportements)
    – la décharge :  pleurs, cris, tremblements…
  3. Tous les humains ont les mêmes émotions quel que soit leur âge, mais les adultes ont la capacité de les réguler et les tempérer.
  4. Il est important de laisser la décharge se dérouler pour ne pas rester en tension. Dire « ne pleure pas » revient à dire « Garde ta douleur à l’intérieur de toi ».

La clé pour se sentir bien est de vivre pleinement ses émotions (positives comme négatives) en les accueillant le plus sereinement possible.
Vous connaissez maintenant mes 7 secrets pour y parvenir.
Êtes-vous prêt à changer le cours de votre vie ?
Alors commencez toujours par penser positivement.

A vous de jouer !

Résumé

Crédits photo : Vladshag Productions, Camille DGCS, Studio Lenoir, ByGinie

Mes sources : « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même »- L. Bourbeau, « Les mots sont des fenêtres » – M.B. Rosenberg, « Emotions, quand c’est plus fort que moi » – C. Périssol, « La magie des émotions »- E. Couzon et F. Dorn, Podcast « Se sentir bien » – Esther Taillifet, Brooke Castillo, « Les 4 accords toltèques » – Don Miguel Ruiz, « Emotions, mode d’emploi » – C. Petitcollin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!