Mes conseils Nutrition

Mes solutions pour profiter des fêtes de fin d’année sans culpabiliser !

Une année d’efforts, de courbatures, de sueur et de restrictions, pas question de tout « flinguer » en deux semaines ?!
Mais pas question non plus de gâcher vos moments conviviaux entre famille et amis.
Tenez vous prêt à apprécier les repas de fête de fin d’année sans culpabilité et à les vivre sans vous prendre la tête ! (Cela vous demandera juste un peu de rigueur et de contrôle avant les fêtes).
Je vous donne mes petits conseils perso que j’applique moi-même chaque année.

L’avant fête … les tentations sont déjà là !

Début décembre a sonné. Les magasins ont sorti leurs belles décorations de Noël. Les chocolatiers et confiseurs ont décoré leur devanture de boutique à la perfection. Les odeurs de chocolats, de noisettes, de sucre vous lancent un premier appel à la tentation…
Un collègue de bureau a apporté des chocolats en cette fin d’année pour faire plaisir à toute l’équipe et passe 5 fois par jour dans votre bureau avec un grand sourire, vous en proposer.
Cette année le repas de fin d’année en entreprise aura lieu dans un grand restaurant. Il faut bien marquer le coup, c’est la fin de l’année !
Bref, les tentations sont fréquentes, nombreuses et peuvent surgir à tout moment mais Noël et jour de l’an ne sont pourtant pas encore là et n’arrivent qu’à la fin du mois.
Noël ne dure pas un mois… et pourtant … début décembre, vous avez déjà craqué.

Comment gérer l’avant « fête » ?

« Ce n’est pas en refusant un chocolat que vos fêtes de fin d’année seront gâchées ou que l’on vous en voudra »

« Soyez stratégique et n’abandonnez pas vos bonnes habitudes même s’il fait froid »

Il est temps d’oublier les idées préconçues pour faire face à l’hiver !

En période hivernale, on a tendance à sauter sur la moindre excuse pour abandonner ses objectifs et à les reporter pour le début de l’année, lors des fameuses bonnes résolutions.
Le froid, les intempéries (neige et verglas), la fatigue, la faim constante et les repas de fêtes de fin d’année nous font renoncer à nos objectifs. Fataliste, on se dit que l’on ne pourra pas lutter et qu’on ne pourra pas éviter la prise de poids durant ce mois de décembre.

Non, vous ne lâcherez rien !

  • Au lieu de manger pour vous réchauffer, faites du sport pour vous réchauffer. C’est le moment de prendre soin de votre corps et de lui faire oublier le froid pendant une heure.
  • Au lieu de rester inactif pour ne pas vous fatiguer, faites du sport pour retrouver votre énergie. A la fin de votre entrainement vous libèrerez de l’endorphine. Votre moral sera en hausse et vous ne ressentirez plus votre fatigue hivernale.
  • Au lieu de manger gras et en trop grande quantité pour résister au froid, mangez équilibré, sainement et en quantité raisonnable.

« Mes petits conseils avant les fêtes »

  • Ne sautez pas de repas durant le mois de décembre. Cela n’évitera pas la prise poids puisque votre corps stockera encore plus au moment des repas plus caloriques (dans l’idée d’éviter de subir de nouveau un déficit calorique). De plus vous aurez tout le temps faim et aurez tendance à craquer pour des aliments coupe-faim trop sucrés ou trop salés qui passeront sous vos yeux.
  • Évitez de succomber à tous les chocolats, bonbons etc, qui s’offrent à vous durant le mois. Sélectionnez-en un ou deux dans la semaine puis STOP !
  • Faites-vous plaisir au restaurant une fois par semaine comme durant le reste de l’année. ATTENTION : Prenez en compte les repas de Noël d’entreprise en semaine qui remplaceront vos écarts du week-end.
  • 3 fois par semaine faites vos séances de sport. (Pas plus, évitez le surentraînement pour ne pas vous blesser).
  • Vos séances stratégiques : 24, 26 et 31 décembre au matin et 2 janvier.

Lors de vos repas de fête, profitez !

Vos journées des 24 et 31 décembre

« Mangez à votre faim sans vous restreindre mais raisonnablement durant les repas avant réveillon »
  • Séance cardio Hiit de 15 à 20 minutes
  • Mangez normalement durant les repas du midi (non festifs) sans vous restreindre ni abuser. Mangez à votre faim. Ne vous dites pas que vous devez manger léger pour manger en grande quantité lors du réveillon. Votre faim mêlée à votre gourmandise, vous serez tenté de vous jeter sur tout.
  • Arrivez le ventre rempli avant votre réveillon. N’arrivez pas affamés à table. Prenez une collation : (un fruit et un thé 2 heures avant le repas de fête).
  • Durant les repas de fête, prenez le temps de déguster, de manger lentement en discutant avec vos amis et ou votre famille. Si vous mangez trop vite, votre cerveau ne prendra pas conscience de votre faim. Vous mangerez par gourmandise, beaucoup trop et finirez la soirée trop lourd et écœuré.
  • Servez-vous de tout ce qui vous fait envie mais en quantité raisonnable et une seule fois. (Même si on vous supplie de vous resservir pour la 15ème fois avec des yeux de chat malheureux, ne faites pas plaisir juste pour faire plaisir… ). Respectez votre faim pour respecter votre corps. Osez dire non avec le sourire !

« Même si on vous supplie de vous resservir pour la 15ème fois, ne faites pas plaisir juste pour faire plaisir. Refusez avec le sourire. Respectez votre faim et donc votre corps. Osez dire non avec le sourire »

« Viande, foie gras, bûche, chocolats, on a envie de tout goûter , faites des choix, soyez stratégiques, mangez ce que vous aimez sans abuser.
Respectez votre votre faim pour respecter votre corps, pas d’écœurement,
mangez normalement. »

et l’après « fêtes » alors ? à l’attaque !?

Si vous avez suivi mes conseils précédents, votre rentrée de janvier (l’après-fêtes) ne sera pas horrible :

  • Reprenez votre alimentation de base (Pas besoin de sauter de repas ni d’entamer de régimes, de monodiet ou de détox…
  • Stop au sucre et graisses saturées.
  • Retour aux assiettes équilibrées : viandes sans sauce, légumes verts et féculents (quantités de la taille de votre paume de main).
  • Réhydratation : Buvez beaucoup d’eau ou d’infusions. Les repas très gras et très sucrés ont tendance à nous déshydrater.
  • Faites vos 3 séances de sport (cardio et renforcement musculaire) par semaine.
  • Récupérez le sommeil perdu. On le sait les fêtes de fin d’année sont agréables mais ne sont pas de tout repos. La fatigue cumulée ne vous aidera pas pour repartir du bon pied. Le manque de motivation et l’envie de grignotage (dus à cette fatigue) seront nuisibles pour atteindre vos objectifs.

En cas de débordement, comment retrouver quand même votre shape ?

Vous n’avez pas pu résister, vous avez largement excédé ce mois de décembre… Je ne vous en veux pas ! Je vous aime quand même et ne vais sûrement pas vous laisser comme ça. Cependant, sachez que cela prendra un peu plus de temps pour retrouver votre forme physique et votre silhouette. Il faut repartir sur de bonnes bases.
Brûler les calories sans que cela tourne non plus à l’obsession. Retrouvez un rythme normal :

  • Pas de grignotage,
  • 3 repas équilibrés dans la journée (matin, midi et soir)
  • 7 heures de sommeil par nuit
  • 45 minutes de sport, 3 à 4 fois par semaine: cardio (vélo, rameur, elliptique, running), séance de Hiit (jumping Jack, squat jump, climber…) séance de musculation (abdos, squat, fentes, développé couché), cours collectifs en salle (BodyPump, BodyAttack, BodyCombat, Pilates, Zumba…), cours Zen ( Yoga, stretching).
  • Choisissez les activités qui vous remotiveront, en extérieur, en salle ou chez vous .


Joyeuses fêtes ma Team Pom’fit !

J’applique ces conseils depuis maintenant 7 ans et je dois dire que la rentrée de janvier est beaucoup plus agréable.
Et vous ma team, quelles sont vos petites astuces ? Craquez-vous facilement ?
Faites ce que vous pouvez pour vivre au mieux et vous sentir bien.
Prenez soin de vous.

Crédit photo : Vladshag Productions, Studio Lenoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!